Une maison parasismique

Gérer le risque sismique

Les projets de maisons House-Standing à ossature métallique font face au risque sismique

Grâce à l’homogénéité de l’acier et ce, dans une grande liberté de conception permettant de définir avec précision les modes de transmission des efforts tout en réduisant significativement le poids des ouvrages, les constructions métalliques s'imposent pour maîtriser le risque sismique tout en étant économiques et écologiques.

Sécurité contrôlée en zone sismique : l’excellence de l’acier

Les retours d'expériences de séismes montrent que les ouvrages à ossature métallique résistent et résistent mieux encore que d'autres types de construction. Dans les régions à fort risque sismique, comme le  Japon ou la côte ouest des États-Unis, de très nombreux bâtiments sont en conséquence réalisés en acier y compris pour les immeubles de grande hauteur. Un choix qui s’explique par les qualités intrinsèques du matériau acier, et les spécificités de sa mise en oeuvre dans la construction.

L’acier, matériau de la conception parasismique

  •     Grande ductilité, se déforme et s’étire sans rupture ou ruine prématurée
  •     Résistance mécanique élevée à la traction, la compression et le cisaillement
  •     Rapport résistance / masse volumique élevé
  •     Homogénéité et isotropie permettant d'encaisser des contraintes alternées
  •     Haute rigidité et durabilité
  •     Grande capacité d'absorption d'énergie
  •     Excellente ténacité, ou capacité à s'opposer à la propagation des fissures
  •     Endurance sous les charges cycliques
  •     Facilité de mise en œuvre d'assemblages à la fois rigides, résistants et ductiles
  •     Fiabilité due à la facilité de diagnostic et de contrôle